Le stress post-traumatique
LE STRESS POST-TRAUMATIQUE

Chapitre 8 : le stress post-traumatique

Tremblements, sueurs froides, hallucinations, anorexie, vomissements, vertiges, prostration, cauchemars, insomnies… voici les symptômes les plus courants qu’endurent les jeunes accueillis par LIMBO. Vivre ne suffit pas, il faut survivre : la violence du passé perdure même dans “l’après”. Hervé a été laissé pour mort sur un sentier en RDC. Désormais étudiant à la Sorbonne, il est régulièrement rattrapé par ses cauchemars.

 

MOI JE N’Y CROIS PAS
Texte Hervé et Chérif, musique Mathias Duplessy

Fendo miti puno – Depuis que je suis sorti
Kuan gal an gal ko ma io – De la mer
Hi lan gi la – J’ai encore le vertige
Hi lan gi la – Encore le vertige
 
Benda nazua bosomi – Depuis que je suis libre
Na lalaka te – Je ne dors plus
Ba landaka nga – Et je fais des rêves 
Tango nioso – Où on me pourchasse encore

Si mi walike – Quand je me couche 
Hi kidi mbo – Le lit tangue 
Wama io – Comme sur la mer 
Wama io – Comme sur la mer

Lelo na bomoyi – Aujourd’hui je suis en vie
Kasi n’esengo te – Mais j’ai le coeur qui pleure
Pona mboka nga – Mon pays brûle
Muana mawa – Et je brûle de tristesse

Moi je suis debout, mais j’ai le vertige
Moi je suis ici, et je suis là-bas
Je suis le passé, je suis l’avenir 

Moi je suis bien là, et je ne suis pas là
Moi je n’y crois pas

Moi je suis debout, mais j’ai le vertige
Moi je suis ici, et encore là-bas
Je suis l’énergie, je suis la douleur

Moi je suis vivant, et je n’y crois pas
Moi je n’y crois pas